Au sujet des assurances crédits : que devriez-vous savoir ?

Vous êtes à deux pas de lancer votre projet d’entreprise mais vous n’aviez pas pu réunir tout le capital. Dans vos moments de réflexion sur comment solutionner le problème, vous aviez pensé à emprunter auprès d’un établissement de crédit. Assurance crédit, en savez-vous quelque chose ? Si la réponse est négative, nous vous aidons ici à comprendre les assurances crédits.

Assurance crédit : utilité et garanties

L’assurance crédit est également désignée par assurance emprunteur, l'explication dans cette suite. Son utilité se trouve dans le fait qu’elle puisse offrir une protection non seulement à l’emprunteur, mais aussi à l’établissement prêteur. En souscrivant à une assurance crédit, vous êtes prémunis du risque d’incapacité de remboursement des échéances de prêt. Les garanties que vous obtenez avec cette forme d’assurance, c’est qu’en cas de maladie, de perte d’emploi, d’invalidité, de décès, d’incapacité de travail, votre assureur va se charger du reste du montant que vous devez à l’organisme de prêt. Cela évite la saisie de vos biens par le prêteur.

Assurance crédit : comment la choisir?

Selon la loi, l’assurance crédit n’est pas obligatoire, mais vous en aurez besoin avant d’obtenir un prêt. À ce niveau, c’est donc une nécessité à moins que vous mettiez en gage vos biens. Mais pour la choisir, vous devez obtenir au préalable un accord de financement auprès d’une institution bancaire. Comme le délai de signature du contrat peut être court pour avoir une meilleure offre répondant à vos besoins, il est préférable de lancer une stratégie de recherche de la bonne assurance crédit.

Assurance crédit : conditions de souscription

Les assureurs évoquent souvent des conditions à remplir pour une souscription à leur programme d’assurance. Ces conditions leur permettent d’évaluer les risques éventuels qu’ils courent en choisissant telle ou telle personne. Les clients en quête d’assurance crédit répondent à un questionnaire sur leur état de santé ou se voient réclamer une visite chez le médecin. Sur cette base et selon le montant à emprunter, l’assureur va maintenant définir le tarif et les garanties.