Résiliation d'un contrat d'assurance habitation : quel est le délai du préavis ?

Lorsque vous avez souscrit à un contrat d'assurance habitation, vous avez entièrement la liberté de résilier celui-ci, et ce quel que soit le motif. Mais sachez qu'une telle opération ne peut se réaliser comme bon vous semble, car il y a des règles en la matière à respecter. C'est le cas du préavis. Retrouvez plus bas la durée de celui-ci pour effectuer vos démarches de résiliation.

 

La durée du préavis pour un contrat à échéance annuelle

Le délai du préavis pour une opération de résiliation d'un contrat d'assurance habitation n'est pas fixe. Celui-ci dépend en effet du type de contrat auquel vous aviez préalablement souscrit. Pour en savoir plus, retenez que dans le cas d'un contrat à échéance annuelle, ce délai est de 2 mois avant la date d'anniversaire dudit contrat. Au cours de cette période, vous devez donc envoyer par recommandé une lettre de résiliation à votre compagnie. Par ailleurs, sachez qu'à l'approche de la date d'échéance de votre contrat, l'assureur doit vous le notifier 15 jours au maximum avant la date où vous pouvez demander la résiliation. Mais s'il vous informe moins de 15 jours avant, le délai de préavis passe à 20 jours.

 

La durée du préavis pour les contrats résiliables avec la loi Hamon

Depuis que la loi Hamon est vulgarisée, tout est devenu bien plus simple avec les démarches de résiliation de contrat d'assurance habitation. En effet, avec ce dispositif, votre assureur peut effectuer en votre nom et pour vous toutes les courses nécessaires pour résilier le contrat. De plus, vous pouvez changer sans difficultés de compagnie d'assurance si vous trouvez une autre qui vous est plus convenable. Malheureusement, cette loi ne vous permet d'effectuer la résiliation de votre contrat qu'après une année. Vous devez en plus en faire la demande auprès de votre assureur. Ce n'est qu'après cette étape que court le préavis dont le délai est de 1 mois.